Je te salue, Marie!

  • Auteur :
  • ISBN : 978-2-923589-11-4
  • Parution : Avril 2010
  • Pages : 382
  • Prix : 27.00 $
  • Frais : 4.50 $ / livre

Le roman aborde le thème très actuel de l’homoparentalité. L’action se déroule en 1996, au moment où le mariage de personnes de même sexe n’était pas encore permis par le Code civil du Québec. Charles Petit et Pierre Tourigny sont deux homosexuels dans la cinquantaine. Ils vivent en couple depuis une douzaine d’années. Pierre est toiletteur pour chiens au rez-de-chaussée du duplex que le couple occupe dans le Village gai, à Montréal. Charles est devenu fonctionnaire un peu malgré lui, après avoir travaillé pendant la première partie de sa carrière dans le domaine politique.

Malgré une situation confortable et enviable tant sur le plan financier qu’affectif, Charles trouve que sa vie tourne en rond. À la suite d’une réflexion élaborée, il en arrive à la conclusion que seule la paternité peut redonner un sens à sa vie et combler le vide ressenti. Qu’arrive-t-il quand un quinquagénaire gai, qui vit dans une société façonnée pour les couples hétérosexuels, décide d’avoir un enfant ? C’est l’histoire de ce roman qui relate à la première personne les problèmes rencontrés par Charles et les efforts qu’il déploie pour concrétiser son projet d’enfant. La gageure est de taille ! Pour atteindre son but rédempteur, Charles a à franchir deux barrières cadenassées à double tour : le monopole de la reproduction que les dieux ont accordé à la femme et devant lequel l’homme est accessoire, et le statut de gai, qui complique même le rôle accessoire.

Les principaux défis à relever ne se présentent pas nécessairement dans l’ordre : convaincre son conjoint, trouver la femme apte à procréer, rallier son entourage, financer le tout. Il arrive même que la solution devient un problème lorsque Charles éprouve un énorme coup de foudre pour une jeune soprano, Marie Tessier, originaire comme lui du Lac Saint-Jean. Elle devient sa femme-étalon ! La seule qui est digne d’être la mère de son enfant. Réussira-t-il à sauver sa relation avec Pierre et à en faire un allié ? Parviendra-t-il à concilier son orientation sexuelle et le besoin légitime de Marie de vivre une vie amoureuse ? Quels moyens novateurs trouveront-t-ils pour vivre une relation satisfaisante à trois et peut-être même… à quatre ?

Autant de péripéties vécues en compagnie de plusieurs personnages attirants et colorés : madame Ponpon, la mère poule du Village, François, le pianiste, Jean-Paul, l’ami du Lac Saint-Jean, Ariel, le musicien juif, Roberto, le scripteur italo-vietnamien, Louise, la directrice artistique haïtienne. Deux protagonistes reviennent bouleverser la vie de Marie : son ex amant et son père depuis longtemps disparu. L’action se déroule principalement à Key West, dans le Village gai de Montréal et sur les rives du Lac Saint-Jean, près de Péribonka.

La trame du roman s’alimente au besoin universel de Charles de laisser des traces de son passage éphémère dans l’univers.