Au-delà des apparences

Au-delà des apparences

  • Auteur :
  • ISBN : 978-2-923589-15-2
  • Parution : Août 2011
  • Pages : 322
  • Prix : 25.00 $
  • Frais : 4.50 $ / livre

Roman à l’intention des adolescents qui nous présente, dans une dualité, deux jeunes personnalités aux tempéraments diamétralement opposés; Mégane et Jean-François. Tandis que la première est calme, posée et réfléchie, le second est velléitaire, blasé et obstiné. C’est par l’intermédiaire de la pétillante Chloé, la sœur de Jean-François et amie de Mégane, que le chemin entre les deux adolescents se croise. Nourrissant plein de préjugés l’un à l’égard de l’autre, c’est la mésentente dès leur première rencontre. Bien que piqué dans son orgueil, Jean-François accepte de consacrer du temps bénévole dans l’aile pédiatrique de l’hôpital, ce que Mégane ne peut refuser au risque de paraître bornée. Au fil du temps, les deux adolescents apprennent à se connaître et à aller au-delà des apparences, justement.

Que le lectorat soit prévenu; ce n’est pas un roman à l’eau de roses ni un conte de fées où il y aura inévitablement un mariage heureux et une ribambelle d’enfants. C’est plutôt une description de la dure réalité des épreuves traversées et où tout ne se déroule pas tel que souhaité. C’est au-delà des clichés des adolescents d’aujourd’hui qu’entretiennent Mégane et François l’un envers l’autre que la jeune auteure nous conduit. Les deux jeunes gens se découvrent au fil de l’histoire mise en parallèle et prennent conscience graduellement que les choses ne sont pas toujours ce qu’elles reflètent au premier abord. De fait, une tragédie survient et bouleverse leur existence, les forçant à se révéler mutuellement dans toute leur authenticité. L’espoir demeure présent dans cette œuvre littéraire même si l’issue fatale pour l’un des personnages plane de façon sinistre. Les valeurs de courage, de solidarité et d’altruisme, de lâcher-prise à travers une évolution significative des protagonistes sont présentes. Le texte est rédigé en langage simple, sans artifices mais surtout naturel chez des adolescents et que les autres tranches d’âge éprouveront du plaisir à lire.